LES 30 JUIN ET 1er JUILLET 2018

   Dans la perspective de la 6ème édition de la Cyclo montagnarde du Vercors qui sera organisée le week-end des 15 et 16 juin 2019 au départ de Crest, le Codep26 avait organisé sa reconnaissance ce samedi 30 juin et dimanche 1er juillet.

  Dès 8H00 à l'espace Soubeyran, la présidente de l'US Crestoise Cyclotourisme, Marie Hélène Arnaud, et plusieurs membres du club accueillaient avec du café et des pognes les 54 participants de 12 clubs drômois, parmi lesquels Jean Pierre Garnier, président du Codep 26.

 Après les dernières consignes données par Alain Charbon, coordonnateur de la CycloMontagnarde du Vercors, le groupe des cyclos parmi lesquels 16 féminines s'élançait, escorté par un minibus tractant une remorque mise à disposition par le VTRP pour le transport des bagages, avec l'aide logistique de 5 bénévoles du club Romanais et Péageois et d'un du club de Crest.

 A Gigors, alors que la plupart des participants qui effectuaient le parcours de la CycloMontagnarde prenaient la direction de Beaufort/Gervanne, une douzaine de chevronnés, dont 2 féminines, se dirigeaient vers le col Cavalli pour effectuer les 30 km supplémentaires avec 540 m de dénivelé du tronçon de la Vercors + passant ensuite par les cols des Limouches et de Bacchus.

 Après avoir remonté la pittoresque vallée de la Gervanne puis descendu avec prudence le col de la Croix fraichement gravillonné, tous les participants atteignaient, sous la chaleur, le village de Saint Julien en Quint où un copieux ravitaillement et des boissons fraiches leur étaient servis par l'équipe d'assistance aux petits soins.

 Une fois gravi le col de Marignac, les valeureux(ses) participants(es) entamaient, en début d’après-midi, la difficulté majeure de la journée avec l'ascension du col de Rousset au départ de Die. La longue montée de 20 km quasiment sans espace ombragé fut un morceau de bravoure pour toutes et tous vu la chaleur caniculaire qui régnait.

 A l'arrivée à Vassieux-en-Vercors, qui sera en 2019 le lieu de neutralisation du parcours effectué en 2 jours, les participants affichaient après 83 km un dénivelé de 1860 m (115 km et 2500 m de dénivelé pour le parcours de la Vercors +).

 Au gîte du Piroulet où le verre de l'amitié offert par le Codep 26 fut très apprécié après cette éprouvante journée, l'excellent diner servi ainsi qu'une nuit réparatrice  permirent à tous les cyclos de repartir en pleine forme, après une photo de groupe pour immortaliser ce moment de convivialité sportive.

Le col de Carri prévu au début du parcours dominical, ayant également été gravillonné récemment, la plupart des participants ont emprunté une route voisine passant par le col de La Chau et la station de Chaud Clapier ; après le col de l'Echarasson, le vertigineux surplomb de Combe Laval fut particulièrement admiré et il devrait ravir les participants de l'édition 2019 ; après le passage aux cols de la Machine et de la Portette, la longue descente vers Saint Jean en Royans via les cols du Pionnier et de la Croix offrit une période de récupération.

Un espace ombragé à la sortie de Saint Jean en Royans permit d'organiser le ravitaillement de midi, tout aussi copieux et apprécié que celui de la veille.

Après le village d'Oriol, la longue remontée de Tamée sous une forte chaleur incita certains participants à faire l'impasse du sauvage col de Bioux et à rejoindre

directement Léoncel dont le point d'eau proche de l'abbaye est toujours salvateur.

La longue descente vers Beaufort sur Gervanne fut un répit bienvenu avant de gravir près de Montclar/Gervanne le petit col de la Boite où le chant des cigales était particulièrement sonore.

Les derniers kilomètres parcourus en descente ou sur le plat à partir de Mirabel-et- Blacons ne furent qu'une formalité pour rejoindre Crest, où les compteurs affichaient 218 km et un dénivelé respectable de 3900 m (235 km et 4450 m pour la Vercors +)

Tous les participants, dont la plupart étaient des bénévoles de l'édition 2017 au départ de Saint-Jean-en-Royans, et que le Codep 26 avait tenu à remercier en leur demandant une participation financière modique aux frais d'organisation de cette reconnaissance, étaient certes fourbus par la chaleur caniculaire, mais enchantés par leur week-end.

Celui-ci s’est déroulé sans incident notoire et dans une ambiance très conviviale.

En outre, ils ont pédalé sur ces routes du Vercors qui sont certainement les plus pittoresques et verdoyantes de la Drôme.

Enfin ils ont été ravitaillés et escortés par une équipe de bénévoles particulièrement dévoués et attentifs, félicités comme il se doit par Jean Pierre Garnier et par les 54 cyclos et cyclotes.

Rendez-vous est donc pris les 15 et 16 juin 2019 pour accueillir les 1000 participants espérés, si la météo est aussi favorable, de la 6ème édition de la Cyclomontagnarde du Vercors.

Alain CHARBON, Coordonnateur Commission CM. Du Vercors du  Codep26

- Photos: Une belle équipe !!

*

 - C'est  Chaud !!

- Un col à respecter !!

L'équipe du VTRP aux Limouches !!

Un président et quelle machine  !!

De beaux paysages !!

Nadine ne lache pas son président ( CODEP) !!

 

Et c'est qui le pionner des bases VTT !!

 

 Nos amis du VTRP !!

La joie de pédaler !! Bravo Madame

 Vue magnifique

Un grand moment de convivialité 

  J'ai soif !!

 

  Il y en aura pour tout le monde ....

p

  Remerciements à tous les participants ..

 

 

Go to top